mercredi 20 septembre 2017

Floraisons sur les murs en acier @Mercurart


En septembre, malgré l’absence préoccupante de pluie, nous sommes éblouis par les floraisons sur les murs en acier.
Le même lieu sous deux angles.
En premier, on reconnaît : l’épilobe, le gaura, le romarin, les asters indigènes, au second plan derrière le mandarinier satsuma iwasaki et sous le mandarinier une crucifère non identifiée.  
En second, une centaurée, la crucifère, une sauge cero potosi rouge carmin, le romarin, le gaura et l’épilobe. Entre les deux lobes en acier, le myrte montre aussi ses fleurs blanches. Entre les deux agrumes, derrière la sauge, le beau feuillage du pacanier. Dans le fond on distingue les deux grandes sculptures polychromes de Séverin Millet appelées les témoins.











lundi 18 septembre 2017

Fuchsia de Californie @Mercurart


Mi-septembre, le fuchsia de Californie (epilobium canum) saigne de toutes ses fleurs au pied du mur en acier.

vendredi 15 septembre 2017

Ciel volcanique @Mercurart

Quand on vit dans un pays de volcans endormis et qu’en fin de matinée du 14 septembre 2017, on sort du bureau et que l’on découvre un tel ciel, ne peut-on pas avoir un instant de crainte ?
 
Ce second cadrage est plus rassurant et le ciel toujours aussi étonnant.

"Jus de Noah" @ Mercurart


Les grappes du Noah étaient magnifiques, le goût des graines était exceptionnel et inédit.
Le jus ne l’est pas moins.
Jugez de la couleur étonnante pour un raisin blanc présenté ici avec une sculpture en acier sur un thème en rapport.




Quelques données techniques : rendement environ 2,7 kilos de graines par cep (vigne de 5 ans) donnant 72% de jus.
Taille des graines rondes : environ 15 mm
Acidité, Ph : 3,44
Taux de sucre : 18,8 °Brix

jeudi 14 septembre 2017

réalisation des jus de nos vignes @Mercurart


Nous commençons la campagne de réalisation des jus de nos vignes.

Ce matin, nous avons récolté 4,5 Kg du cépage Noah sur deux ceps plantés il y a 5 ans.

Les grappes sont superbement dorées et ses arômes de fraise et de framboise sont incomparables. 
Le feuillage est particulièrement sain ; or, Ils n’ont subi aucun traitement, pas même la bouillie bordelaise.

Perdrix @ Mercurart


Ce matin, à l’aube, une des trois perdrix qui nous sont familières, une des deux jeunes de l’année, était posée sur la cheminée de la maison voisine. Elle s’escrimait à lancer un chant inhabituel qui semblait être provoqué par sa solitude. Où étaient les deux autres ?

mardi 12 septembre 2017

Auto'Selfie

Le tableau Le Pardon de Dalva Duarte dans les mains du photographe qui regarde la grande toile tout en la photographiant...